Accueil > Actu Auto > Renault s'impose : Record Battu à NURBURGRING !
Les actualités auto

Renault s'impose : Record Battu à NURBURGRING !

La marque au losange s'impose chez nos voisins allemands

La Mégane RS ne s'est pas contentée de boucler un tour du circuit allemand en moins de huit minutes. Elle a repris son titre de reine des tractions !

Pour ceux qui suivent sur les réseaux sociaux, le concessionnaire, Renault nous avait donné rendez-vous en ce 16 juin, en publiant une image avec le mot-clé #UNDER8, ce qui laissait comprendre aux fans que la firme française avait l'intention de rouler vers l'infini, vers un nouveau chrono sur le célébre circuit allemand. Il était indispensable, pour la marque de revenir bredouille.

La mégane Rs est non seulement revenue avec une bonne nouvelle mais a explosé le chrono en passant sous la barre des 8 min !! Evidemment, l'objectif de la mégane RS était de décrocher ce titre mais voulait rendre à sa marque la fierté de ce record (un tour en 8''07''97) "chipé" en mars par la nouvelle Seat Leon Cupra 280 (avec un temps de 7''58''44).

Grâce au travail revanchard et pointu de Renault, l'équipe a fait naître une version spéciale de la Mégane RS : la RS Trophy-R (275 ch donc 10 ch supplémentaire que la version classique).

Comme dans toute course, les équipes sont à la recherche des kilos superflus qui leur permettent naturellement de gagner de la vitesse. Bons nombres d'éléments de confort, comme la banquette arrière, ont été supprimées: rien est laissé au hasard et donc 100 kg de gagnés !!

L'interieure relève d'un design sportif avec des ceintures équipées de 3 points  et d'un harnais 6 points avec boucle d'avation en accessoire. Nous retrouvons également des sièges monocoques Recaro en polycarbonate.

Concernant le freinage, elle s'équipe de freins à disques bi-composants acier et aluminium de diamètre 350/28, pour un gain de 3 kilos: et donc 101 kg supplémentaires ont été gagnés !

Mais cette équipe a pu mettre au point cette "bête de guerre" grâce aux meilleures entreprises du domaine :

  • Michelin Michelin pour les pneus Pilot Sport Cup 2
  • Akrapovic pour la ligne d'échappement en titane 
  • Öhlins pour les amortisseurs

En conclusion, un gros travail de réflexion et d'équipe qui ont permis à Renault de finir un tour en 7''54'36 avec une améioration de son temps de plus de 13 secondes et donc 4 secondes de mieux que l'espagnole.

 

Pour les passionnés, soyez prêts à sortir votre chéquier prochainement car elle sera produite en série limitée : 250 exemplaires uniquement à la vente pour un tarif encore gardé secret

Mais nous vous redonnons rendez-vous pour la prochaine compétition car Seat ne veut pas en rester là et compte bien récupérer son titre : la bataille ne fait que commencer et encore bravo à Renault !