Accueil > Actu Auto > Reconversion de deux artisans de l'Aube qui construisent des voiturettes en bois
Les actualités auto

Reconversion de deux artisans de l'Aube qui construisent des voiturettes en bois

C'est l'histoire originale de la reconversion de deux artisans de l'Aube qui construisent des voiturettes en bois en s'inspirant de la Jeep, du Land Rover, roadster Morgan ou encore de la Simca Chambord.

Pour les grands enfants passionnés d'automobile comme pour les bambins particulièrement gâtés, Pascal Dolat et Philippe Zalinski, deux artisans de l'Aube, revisitent le mythe de la caisse à savon dans une version luxueuse inspirée des modèles d'anthologie comme le Land Rover ou le roadster Morgan.

 

 

C'est une histoire d'amitié et de reconversion professionnelle entre deux ex-beaux-frères originaires du sud de la Champagne, en lisière de la forêt de Chaource.

Pascal Dolat, ancien journaliste passionné de voitures anciennes, et Philippe Zalinski, ex-vendeur en robinetterie industrielle et fin bricoleur, se retrouvent au chômage à quelques mois d'intervalle en 2014 et décident d'associer leur talent pour créer leur petite entreprise Dalto (l'anagramme de Dolat).

"L'idée vient de mon enfance, des souvenirs de course avec des copains dans des caisses à savon bricolées où les chaussures servaient de freins et orientaient plus ou moins la direction du bolide", explique, un brin nostalgique, Pascal Dolat.

"Philippe avait le matériel et les compétences pour travailler le bois et le métal, notre association allait de soi", souligne-t-il.

12.000 euros d'investissement

Dans leur atelier situé derrière la maison de Philippe Zalinski, dans le village de Bordes-Aumont au sud de Troyes, les deux artisans construisent et assemblent à la main les « voiturettes » en bois d'environ un mètre de long pour 25 kilos conçues pour des enfants de trois à six ans.

Une dizaine de véhicules ont déjà été vendus depuis la création de la société en novembre 2014, pour laquelle ils ont mobilisé quelque 12.000 euros d'investissement.

Inspirés des modèles mythiques comme la Jeep, le Land Rover, le roadster Morgan ou encore la Simca Chambord, les caisses à savon sont réalisés dans des essences de bois des forêts champenoises et équipées d'un système de direction issu du karting et de freins à patins qui assurent la sécurité des pilotes en herbe.

Hispano-Suiza et Aston Martin DB5

Tout est fait maison, sauf la sérigraphie, la peinture époxy ou les éléments de sellerie en cuir pour la capote ou le soufflet du levier de frein qui sont sous-traités chez des entreprises locales.

"Je ne voulais pas de voitures à pédales qui finissent toujours par blesser les pieds des enfants. Les nôtres se poussent et sont même munies d'une canne poussoir qui préserve le dos des adultes", explique l'artisan, grand-père de quatre petits-enfants, pilotes d'essai réguliers de son écurie.

Entre 1.300 et 1.800 euros la voiturette

Si ses créations sont des jouets destinés aux moins de six ans, ce sont surtout les collectionneurs qui sont pour le moment séduits par ces caisses à savon de luxe dont l'achat est réservé à une clientèle aisée.

"La différence entre les adultes et les enfants tient souvent dans le prix de leur jouet", s'amuse Pascal Dolat en précisant que le coût de ses voitures (entre 1.300 et 1.800 euros) équivaut à celui d'une commode réalisée par un ébéniste.

Dernier modèle en date qui attend ses finitions dans l'atelier après une quarantaine d'heures de travail: la réplique d'une fourgonnette 203 Peugeot commandée par un collectionneur suisse qui possède la même en grandeur nature dans son garage.

Un modèle inspiré d'une Hispano-Suiza pour un autre amateur suisse et une Aston Martin DB5 qui décorera le hall d'accueil d'un des concessionnaires de la prestigieuse marque anglaise sont également en préparation, selon Pascal Dolat.

Entre deux réalisations les deux hommes de 58 ans écument les manifestations de voitures anciennes comme à Ciney en Belgique le week-end de Pentecôte ou à a Baule (Loire-Atlantique) les 14 et 15 août à la recherche de nouveaux marchés.

Cela vous donnera peut etre quelques idées ? A vos inventions !