Accueil > Actu Auto > Quelle est la différence de tous les équipements hiver ?
Les actualités auto

Quelle est la différence de tous les équipements hiver ?

Nous avons vu précédemment l’importance des pneus hivers. Mais on nous parle également de chaînes, chaussettes, cloutage, mais qu’en est-il vraiment ?

Le cloutage, les pneus cloutés sur neige durcie et glace vive

Toujours fortement sculptés, les pneus cloutés sont efficaces dans la neige profonde. Mais c'est sur la neige durcie et même sur la glace vive qu'ils donnent leur pleine mesure. En revanche, ils sont dangereux sous la pluie et même sur route sèche où ils usent rapidement leurs clous tout en dégradant le revêtement.

Les pneus cloutés à vitesse limitée, sur une période limitée

Voilà pourquoi la vitesse d'une voiture équipée de pneus cloutés est limitée à 90 km/h et l'usage de tels pneumatiques limité du 11 novembre au dernier dimanche du mois de mars. Compte tenu des progrès réalisés par les pneus hiver, l'achat de pneus clous ne s'impose donc pas, sauf si vous habitez, et ne roulez qu’en haute montagne.

Les chaînes, Les pneus hivers et les chaînes sont compatibles

Attention, contrairement aux pneus cloutés, le fait de rouler au volant d’une voiture chaussée de 4 pneus hiver ne vous dispense pas d’utiliser des chaînes. Le panneau « équipements spéciaux obligatoires » que vous risquez de trouver au bas des routes qui mènent aux stations de ski impose obligatoirement le montage de chaînes, sauf s’il porte la mention « pneus neige admis »… ce qui est très rare !

Un montage des chaînes aujourd'hui simplifié

Jadis particulièrement rébarbatif, le montage d’une paire de chaînes est aujourd’hui un jeu d’enfant… à condition d’avoir compris la bonne manière de procéder. Un petit conseil en passant : effectuez chez vous un montage « à blanc ». Vous vous épargnerez la galère que représente un premier montage des chaînes par une nuit d’hiver glaciale.

A ce propos, le contact de vos doigts avec les maillons glacés de vos chaînes sera moins pénible si vous avez à bord une vieille paire de gants, pas trop épais pour conserver un minimum de doigté.
Petit rappel qui peut prêter à sourire mais qui peut s’avérer utile pour certains, les chaînes se montent sur les roues motrices !

Les chaussettes pour pneus

Les chaussettes pour pneus, plus simples que des chaînes
Apparues il y a une petite dizaine d’années, les chaussettes pour pneus sont beaucoup plus faciles à transporter et à mettre en œuvre que les chaînes puisqu’il suffit de les « enfiler » sur le pneu avant de serrer les lanières qui assurent leur maintien.

Une invention ingénieuse

C’est après avoir remarqué que la neige et la glace collent aux tissus que des ingénieurs ont eu l’idée de concevoir des « chaussettes » pour pneus. Elles font appel à des fibres de polyester qui présentent l’avantage d’absorber l’eau générée soit par l’action du soleil, soit par le frottement des pneus sur la neige ou la glace. En agissant à la manière d’un buvard, les chaussettes augmentent l’adhérence du pneu sur le sol.

 

Chaînes ou chaussettes ?

Les avantages des chaussettes par rapport aux chaînes sont nombreux. En plus d’une mise en place beaucoup plus aisée, elles sont silencieuses et autorisent de rouler jusqu’à 50 km/h.
Mais chaque médaille a son revers. Les chaussettes sont relativement chères et s’usent vite. Elles tiennent environ 200 km, à condition de ne rouler que sur la neige ou la glace. Quelques kilomètres sur le bitume suffisent pour les détruire.
Attention, les chaussettes ne vous permettront pas de vous engager sur une route imposant le montage de chaînes à neige, à moins d'avoir opté pour des chaussettes dûment (et tout récemment) homologuées.

Quoi qu’il en soit avant tout départ ou tout équipement renseignez-vous auprès de votre garagiste ou auprès de nos services « Glinche Automobiles » et l’hiver n’aura plus de secret pour vous : pensez à vous équiper !