Accueil > Actu Auto > Le Mans Classic 2014 : seconde chance pour l’Alpine A443
Les actualités auto

Le Mans Classic 2014 : seconde chance pour l’Alpine A443

Votre mandataire auot se veut chauvin et nostalgique pour cet édition 2014 car il s'agit de réparer une injustice.

Après avoir longtemps mené l'édition 1978 des 24 Heures du Mans, l'Alpine A443 pilotée par la paire Jabouille-Depailler avait abandonné au petit matin... sur excès de prudence. En effet, l'histoire veut qu'une baisse de la pression de suralimentation décidée par la direction de l'équipe soit à l'origine du bris d'un piston du V6 Elf-Renault turbo, mal récurrent à l'époque. Il faut dire que le bloc de cette A443 - dont un seul exemplaire fut construit - avait spécifiquement été réalisé pour augmenter sa puissance et ainsi servir de lièvre pour épuiser la concurrence. Heureusement pour l'équipe, l'A442 pilotée par la paire Jaussaud-Pironi - dont la stratégie de course était réglée comme du papier à musique par l'ingénieur Michel Tetu - était en embuscade. Elle remporta la victoire pour Renault Alpine après 5 044 kilomètres de course parcourus à 210 km/h de moyenne. L'aboutissement d'une aventure débutée en 1973 avec l'Alpine A440 à moteur V6 atmosphérique.

La renault Alpine

Renault Alpine

C'est donc cet exemplaire unique d'A443 qui revient pour briller - enfin ! – chez nous, sur notre mythique circuit,  à l'occasion de l'édition 2014 du Mans Classic. Il sera confié aux mains expertes d'Alain Serpaggi et de Jean Ragnotti. Les spectateurs pourront l'admirer sur le plateau 6, celui réservé aux voitures ayant participé à l'épreuve entre 1972 et 1979. Les amateurs d'Alpine, dont le retour dans l'univers des voitures de série est, rappelons-le, prévu pour 2016, auront aussi l'occasion de voir évoluer un prototype M65 datant de 1965 sur le plateau 4, et une Alpine A110 1300S sur le plateau 5.

 

La Mustang, dès 2015

Mustang

Ford France profite de cette édition 2014 pour célébrer les 50 ans de la Mustang en engageant une Mustang Shelby GT 350 de 1967 dont Auto-Addict pourra prendre le volant. Il s'agit aussi pour le constructeur américain de préparer le retour de ce modèle mythique en Europe.

 

L’équipe Glinche Automobiles souhaite à tous les passionnés une belle course ce week-end  et vous donne en avant goût une petite vidéo, allez pour la nostalgie !