Accueil > Actu Auto > Le gouvernement a une nouvelle idée : va-t-elle être satisfaisante pour les automobilistes ?
Les actualités auto

Le gouvernement a une nouvelle idée : va-t-elle être satisfaisante pour les automobilistes ?

Un nouveau bonus pour l’achat d’un véhicule électrique ?

Souvenez-vous de cette pastille verte à coller sur le pare-brise ?

Et bien elle compte faire son grand retour !

Les pouvoirs publics ont décidé d’accélérer la mise au rebut des véhicules diesel mis en circulation avant 2005 et non équipés d’un filtre à particule.

À partir d’avril prochain, le gouvernement entend donner une nouvelle impulsion aux énergies alternatives à l’essence à travers la mise en place d’un nouveau bonus pour les véhicules électriques et l’hybride rechargeable. Même s’il existe très peu de modèles sur le marché avec cette dernière technologie.

Certificat qualité de l’air : retour de la pastille verte

La ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, a fait plusieurs annonces allant dans ce sens aujourd’hui. Afin d’identifier tout d’abord les véhicules propres par rapport aux autres, un certificat qualité de l’air sera mis en place sous la forme d’une vignette qui existait auparavant avec la pastille verte. Le fil conducteur de ce projet est d’accélérer la sortie du diesel et la montée de l’électrique dans le parc roulant. Et ce, même si le problème du maillage territorial des bornes de recharge est posé depuis quelques années et n’a pas encore été résolu. Pour rendre possible cette incitation, les pouvoirs publics s’engageraient à installer 7 millions de points de recharge dans l’Hexagone.

Prime à la casse d’un diesel ancien

Dans la pratique, à partir du 1er avril 2015, un bonus de 10 000 euros sera instauré pour l’achat d’un véhicule électrique et 6 500 euros pour un véhicule hybride rechargeable. À noter que les ménages non imposables bénéficieraient d’une prime de 500 euros s’ils troquent leur diesel contre une voiture essence neuve ou d’occasion émettant moins de 110 g/CO2. Ces nouveaux bonus seraient cumulables avec les anciennes aides déjà existantes contre la mise à la casse d’un véhicule diesel de plus de 13 ans.

Hybride rechargeable : une poignée de modèles en France

À noter tout de même, pour la petite histoire, que les modèles hybrides rechargeables se comptent sur les doigts d’une main et, qu’à ce jour, les constructeurs français n’en commercialisent pas encore... Nous comptons en effet sept modèles, dont deux ne sont plus commercialisés en France : la Chevrolet Volt et la Fisker Karma (non commercialisés), la Mitsubishi Outlander, l’Opel Ampera, la Porsche Panamera S-E Hybrid, la Toyota Prius Pulg-in Hybrid, la Volvo V60 hybride rechargeable et la Golf GTE.

Pour conclure, il n’y a pas très longtemps, on nous « formatait » anti-diesel en nous évoquant tous les avantages de l’essence. Désormais, le gouvernement prenne les choses en main et nous (re) dirige une nouvelle fois vers les véhicules électriques. Mais cette fois-ci, il mette en avant un bonus de 10 000€.

Alors êtes-vous prêt à dire au revoir à votre carburant et bonjour à cette modernité qui n’offre pas vraiment beaucoup de choix ?