Accueil > Actu Auto > Le diesel séduit moins les Français
Les actualités auto

Le diesel séduit moins les Français

Si, il y a encore quelques années, les véhicules diesel avaient la cote auprès des automobilistes, il semble qu'aujourd'hui ils se tournent massivement vers l'essence, voire même vers l'électrique.

 

Le scandale Volkswagen en cause ?

Avec le scandale Volkswagen qui a marqué les esprits en automne dernier, force est de constater que les automobilistes affichent une certaine défiance envers le diesel. Et ce ne sont pas les annonces successives quant aux tests d'homologation des véhicules qui n'ont rien à voir avec la réalité qui ont rassuré les conducteurs. D'autant que la Commission européenne a imposé de nouvelles normes avec une tolérance beaucoup trop importante au goût des personnes soucieuses de l'écologie. Peu à peu, les automobilistes se tournent vers d'autres carburants. Mais le scandale Volkswagen est-il le seul en cause ? Rien n'est moins sûr.

Pourquoi les véhicules diesel ne font-il plus recette ?

En 2012, les véhicules diesel représentaient 64% des ventes. En 2015, ils ne représentaient plus que 44% des ventes de voitures neuves et aujourd'hui, ce chiffre tombe à 38%. Et selon le Comité des constructeurs français d'automobiles, en 2016, les véhicules diesel ne devraient plus représenter qu'un tiers des ventes. Si les entreprises sont toujours stimulées par une TVA récupérable sur les modèles diesel, les particuliers n'ont plus vraiment d'intérêt à se rendre chez votre mandataire auto pour acheter un diesel. De fait, depuis l'année dernière, ils ne peuvent plus bénéficier du bonus pour les modèles thermiques émettant moins de CO2. D'autre part, les constructeurs développent de plus en plus de modèle essence, notamment en raison du surcoût engendré pour répondre aux normes anti-pollution. C'est principalement pour les petits modèles qu'ils ont cessé de commercialiser des véhicules diesel, c'est le cas notamment de la nouvelle Twingo. Enfin, les interdictions de circuler qui se profilent dans les grandes villes pour les véhicules les plus polluants est un argument supplémentaire pour acheter des modèles essence.