Accueil > Actu Auto > La chaleur en voiture et les enfants
Les actualités auto

La chaleur en voiture et les enfants

Et voila notre 4eme rendez-vous pour notre dossier sur la sécurité de nos enfants en voiture. Comme vous avez pu le constater, nous effectuons une rentrée sous le soleil et cette chaleur est donc un élément de plus pour redoubler d’attention à l’égard de nos bambins en voiture.

Qu'est-ce que l'hyperthermie ?

Les nourrissons, les enfants en bas âge et les personnes âgées s’adaptent moins facilement à des températures élevées que les adultes et courent un risque de déshydratation très rapide en voiture. Ils méritent donc une attention toute particulière.

Le coup de chaleur est une élévation de la température corporelle résultant souvent d'une exposition prolongée dans un lieu surchauffé et sans aération suffisante (exemple, dans la voiture). Le corps ne parvient plus alors à se refroidir, l'élimination de la chaleur par l'évaporation de la sueur ne se faisant plus. Un coup de chaleur peut causer des séquelles permanentes, voire la mort.

A ne pas confondre avec la fièvre qui, elle, est issue d'un dérèglement du "thermostat" central (l'élévation de la température corporelle est produite par le corps lui‐même), alors que l'hyperthermie résulte de l'accumulation de chaleur exogène (issue de l'environnement et non pas produite par le corps).

Une sensibilité à la chaleur accrue chez l’enfant et le nourrisson

Cette élévation de la température peut être très rapide chez le nourrisson et chez les enfants de moins de quatre ans et s'accompagner d'une déshydratation les mettant en danger. Contrairement à l’adulte, les nourrissons ont du mal à réguler leur température interne par la transpiration, leurs réserves en eau sont assez faibles, ils ne peuvent pas exprimer leur sensation de soif et se réhydrater ou se mettre à l’ombre seuls. C’est pourquoi, par une journée chaude, le corps d’un enfant absorbe plus de chaleur qu'un adulte et surchauffe donc rapidement. Lorsqu'il est laissé dans un véhicule chaud, la température du corps d’un petit enfant peut augmenter trois à cinq fois plus vite que celle d’un adulte.

Les symptômes

L’observation d’un ou plusieurs de ces symptômes doit vous alarmer :

  • une peau rouge, chaude, souvent sèche
  • des maux de tête intenses
  • une forte soif
  • un pouls rapide ou faible
  • des vomissements
  • des étourdissements
  • voire des signes neurologiques (confusion, convulsion, perte de connaissance).

Chez les bébés et les enfants en bas âges, le coup de chaleur peut aussi se traduire par :

  • des pleurs inhabituels
  • un abattement, des yeux cernés, fatigués
  • une langue asséchée
  • l’absence de transpiration
  • des pupilles dilatées
  • un pli cutané prolongé lorsqu’on pince la peau (elle reste plus longtemps plissée qu’à la normale)

Le coup de chaleur est dangereux et constitue en cela une urgence vitale. Consultez systématiquement un médecin, même si l’état de la victime s’améliore rapidement.

Les trajets en voiture par forte chaleur

Comment habiller son enfant ?

Choisissez des vêtements amples, en coton et de couleur claire. Préférez les tee‐shirts aux bodies, car ils absorbent la transpiration tout en laissant circuler l'air. Évitez de le mettre torse nu, car la transpiration entraînerait un risque de rhume. Installez une housse en coton éponge sur le siège-auto. Au niveau de l'épaisseur, il faut couvrir votre bébé comme vous en prévoyant tout de même un gilet en cas de rafraîchissement.

Comment faire boire son enfant ?

Prévoyez des boissons en quantité suffisantes pour faire boire votre enfant régulièrement par petites quantités, toutes les 1/2 heures environ (voire tous les 1/4 d'heures lors de très fortes chaleurs).

Comment rafraîchir son enfant ?

Faites-le boire et pensez à utiliser des ventilateurs et des brumisateurs si le véhicule n’est pas climatisé. Mais attention, évitez les courants d’air ou une ventilation directe orientée sur lui, car avec sa peau transpirante votre enfant risquerait de prendre froid.

TROIS RÈGLES D'OR :

1. Ne jamais laisser un enfant dans une voiture immobilisée au soleil ;
2. Ne jamais laisser un enfant sans surveillance dans un véhicule ;
3. En cas de forte chaleur, donner régulièrement à boire aux enfants et aux personnes âgées.

Voici une vidéo de sensibilisation sur les enfants en voiture

Réalisée aux Etats-Unis. Son but : montrer le danger de laisser des enfants seuls dans des voitures garées en plein soleil. Sur ce film, une maman se gare puis part faire tranquillement ses courses. Pendant ce laps de temps, la chaleur monte dans l'habitacle, plusieurs personnes s'approchent du véhicule, tentent d'ouvrir les portes. Ce n'est qu'au bout de plusieurs minutes qu'un homme donne véritablement l'alerte. Les images sont suivies de plusieurs messages : aux Etats-Unis, un enfant meurt tous les 10 jours d'une attaque cardiaque liée à la chaleur, dans une voiture. On dénombre déjà 15 décès outre-Atlantique, en 2013.

C’est ainsi que notre dossier « les enfants en voiture » s’achèvent. Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles lectures.